Aller au contenu principal

L’innovation au service des patients - BioLabs s’implante en Île-de-France

L’innovation au service des patients - BioLabs s’implante en Île-de-France

Au sein même du nouveau centre de R&D de Servier à Paris-Saclay, BioLabs exploitera un espace de coworking de 2 000 m² dédié aux sciences du vivant dès 2023. Le deuxième site sera situé dans l’Hôpital Hôtel-Dieu (AP-HP) et devrait ouvrir début 2023.
Destinés à porter des initiatives scientifiques à haut potentiel en phase de démarrage, ces sites mettront à la disposition des entreprises de biotechnologie des espaces de laboratoires ouverts partagés, des bureaux privés et des postes de travail. Nous avons eu l’occasion de nous entretenir avec Johanna Michielin, directrice de BioLabs France, pour parler de l’incroyable écosystème francilien de la biotechnologie et du pool de talents hautement qualifiés de la région.

 

Pouvez-vous nous présenter rapidement BioLabs et votre valeur ajoutée en tant qu’entreprise du secteur de la biotechnologie ?

BioLabs conçoit et exploite des espaces de bureaux et de laboratoires haut de gamme dans le monde entier, au sein de pôles de biotechnologie déjà bien implantés ou émergents. Durée d’occupation adaptable, équipements de pointe et services en gants blancs permettent aux innovateurs du domaine des sciences de la vie de travailler, de collaborer et d’organiser des évènements dans les meilleures conditions. En intégrant des entreprises à fort potentiel et grâce au soutien d’entreprises pharmaceutiques et d’instrumentation, les membres de BioLabs sont entourés de collègues chevronnés et forment avec eux une communauté animée par une volonté de guider ses pairs et de s’encourager mutuellement.
 

Pourquoi BioLabs a-t-elle choisi de développer ses activités en Île-de-France ?

La région Île-de-France bénéficie d’un environnement scientifique exceptionnel et d’un noyau dur d’établissements d’enseignement qui en font un terrain fertile pour l’innovation. Cet écosystème est extrêmement dynamique, paramètre qui est également d’une importance capitale dans le modèle BioLabs. Notre ambition est de donner les moyens aux innovateurs en biotechnologie de se développer rapidement, tout en maximisant la rentabilité du capital. . Pour ce faire, l’écosystème florissant d’organisations commerciales, d’investisseurs, de partenaires universitaires et d'accélérateurs d’entreprises présent à Paris est essentiel.
 

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre installation en Île-de-France et sur le partenariat que vous avez conclu avec Servier pour créer un incubateur à Paris-Saclay ?

Nous sommes actuellement en train de construire deux sites BioLabs en Île-de-France, un en partenariat avec AP-HP à Paris et l’autre en collaboration avec Servier à Saclay.
Le site de Paris ouvrira ses portes en janvier 2023 au cœur de l’hôpital Hôtel-Dieu. Ce projet fait partie intégrante de l’initiative @Hôtel-Dieu, lancée par l’AP-HP et l’Université Paris Cité, qui vise à créer un lieu d’open innovation favorisant l’émergence de nouvelles solutions et de nouvelles technologies qui bénéficient aux patients et en étroite collaboration avec le personnel médical de l’ensemble des 39 hôpitaux de l’AP-HP.
Notre projet à Saclay est une composante essentielle de l’Institut de Recherche et Développement Servier Paris-Saclay. Le groupe Servier s’engage ainsi davantage pour une recherche plus ouverte, plus dynamique et plus productive afin de répondre plus efficacement aux besoins thérapeutiques des patients. L’ouverture de laboratoires haut de gamme, exploités par BioLabs, juste à côté du centre de R&D de Servier, constitue une opportunité intéressante pour les start-ups de la biotechnologie qui souhaitent se développer dans un environnement caractéristique du secteur. Servier proposera en effet son expertise à nos résidents et leur ouvrira les portes de son vivarium et de ses plates-formes expérimentales.
 

Selon vous, comment va évoluer le marché de la biotechnologie en Île-de-France ?

Le nombre impressionnant de start-ups créées témoigne du dynamisme de ces cinq dernières années. Je suis convaincue que nous ne sommes, en France, qu’à l’aube d’un tournant qui va changer la donne. De plus en plus d’initiatives visant à rassembler des acteurs privés et publics du secteur des biotechnologies vont voir le jour. À la faveur de ces conditions propices, les entrepreneurs scientifiques pourront alors commencer à transformer leurs activités de recherche en entreprises prospères. Les raisons du succès de l'écosystème de la biotechnologie à Paris sont nombreuses. En réalité les talents et les investisseurs sont attirés par cette région, et les capacités de production vont recevoir de plus en plus d’investissements.
 

Quel est l’aspect du monde des affaires qui vous plaît le plus en Île-de-France ?

L’économie composite de la région Île-de-France réunit l’industrie, les start-ups et les acteurs clés. Cette concentration simplifie la collaboration entre tous ces groupes, et ce type de collaboration est essentiel dans le secteur de la biotechnologie. L’excellence des universités et des écoles d’ingénieurs de la région revêt également une importance capitale. Les talents abondent!
 

Comment décririez-vous la région Île-de-France en 3 mots ?

Innovante. Dynamique. Diverse.
 

"Au sein même du nouveau centre de R&D de Servier à Paris-Saclay, BioLabs exploitera un espace de coworking de 2 000 m² dédié aux sciences du vivant dès 2023. Le deuxième site sera situé dans l’Hôpital Hôtel-Dieu (AP-HP) et devrait ouvrir début 2023."
Au sein même du nouveau centre de R&D de Servier à Paris-Saclay, BioLabs exploitera un espace de coworking de 2 000 m² dédié aux sciences du vivant dès 2023. Le deuxième site sera situé dans l’Hôpital Hôtel-Dieu (AP-HP) et devrait ouvrir début 2023.

 

Choose Paris Experts

Yann Masson

Healthcare, Life Sciences
Expert

Actualités récentes