Aller au contenu principal

Johnson & Johnson: le géant pharmaceutique américain à la pointe de l’Open Innovation

Johnson & Johnson: le géant pharmaceutique américain à la pointe de l’Open Innovation

Johnson & Johnson, premier groupe de santé au monde, a pour ambition de collaborer avec des entrepreneurs, des start-ups, des sociétés, des instituts de recherche et des académiques sur des projets innovants en Ile-de-France. Pour mieux comprendre les activités de Johnson & Johnson en France, nous nous sommes entretenus avec Siau Baï, Early Innovation Partnering Director France chez Johnson & Johnson Innovation, qui nous a donné un aperçu de la mission du groupe et de ses secteurs d'intérêt actuels, de son attrait particulier pour l'écosystème français de l'innovation et de son soutien à la R&D.
 

 

Pouvez-vous nous parler un peu de Johnson & Johnson, de ses activités en France et plus précisément en Île-de-France ?

Premier groupe de santé au monde, J&J intervient en France dans trois secteurs d’activité majeurs : la pharmacie (Janssen), les dispositifs médicaux (Johnson & Johnson Medical Devices) et les produits de soins (Johnson & Johnson Consumer Health).

Janssen est la 5e plus grande entreprise pharmaceutique en Europe. Nous voulons repousser les limites de la science pour lutter contre les maladies. Nos efforts se concentrent sur les aires thérapeutiques dans lesquelles nous pouvons vraiment faire la différence : l'onco-hématologie, l’immunologie, la virologie et les maladies infectieuses, les neurosciences, les maladies cardiovasculaires et métaboliques, ainsi que l’hypertension artérielle pulmonaire.

Johnson & Johnson Medical Devices est l'entreprise de dispositifs médicaux la plus diversifiée au monde. Nous relevons des défis urgents en matière de soins de santé, en chirurgie, orthopédie, vision et solutions interventionnelles, en contribuant à sauver des vies.

Johnson & Johnson Consumer Health, 6e plus grande entreprise de santé grand public, est un acteur majeur dans l’univers de la santé, du bien-être et des cosmétiques, grâce à un portefeuille unique de marques iconiques : Le Petit Marseillais, Neutrogena, Les Dermo-Cosmétiques de Biafine, Listerine, Nett, Vania, et plusieurs marques d’automédication.

J&J en France compte 2800 salariés et est localisé sur 5 sites. Le siège d’Issy-les-Moulineaux regroupe les opérations des 3 secteurs d’activité de J&J en France ainsi que certaines fonctions EMEA et/ou Global.

 

Pouvez-vous nous parler de votre rôle au sein de Johnson & Johnson ?

J’ai rejoint le groupe Johnson & Johnson en Mars 2020. Je travaille actuellement en tant que Directrice « Early Innovation Partnering » France au sein de Johnson & Johnson Innovation, dont la mission est notamment d’établir un réseau d’excellence dans l’écosystème mondial d’innovation pour générer des solutions transformationnelles de santé à travers des partenariats créateurs de valeur. Plus précisément, je fais partie du Centre d’Innovation EMEA dont le siège est à Londres, bien que je sois basée à Paris pour mon activité de scouting en France. J’ai pour mission d’identifier et de coordonner l’évaluation par nos experts scientifiques des opportunités de partenariats en France dans les trois secteurs d’activités de Johnson & Johnson.

Nous souhaiterions collaborer avec des entrepreneurs, des start-ups, des sociétés, des instituts de recherche et des académiques sur des projets innovants qui ont le potentiel de conduire à des opportunités transformationnelles pouvant répondre aux besoins non satisfaits des patients. Je travaille en étroite collaboration avec mes collègues du réseau international d’incubateurs Johnson & Johnson Innovation – JLABS (JLABS) et de Johnson & Johnson Innovation - JJDC, Inc. notre branche de capital-risque, afin d’offrir aux jeunes entreprises une variété de partenariats possibles et de leur donner accès à tous les éléments dont elles ont besoin pour développer leur science et positionner leur entreprise sur la voie du succès.

Depuis sa création en 2013, le Centre d’Innovation EMEA de Johnson & Johnson Innovation a établi plus de 155 collaborations, la France étant un pays majeur dans l’écosystème européen.

 

Pourquoi Johnson & Johnson Innovation souhaite développer davantage de partenariats avec l'écosystème français de l'innovation, et en particulier avec les innovateurs franciliens ?

Johnson and Johnson a identifié la France comme écosystème d'innovation stratégique pour potentiellement développer plus de partenariats dans les prochaines années. C’est une des premières destinations européennes des investissements dans les activités de R&D, et Paris est la première ville en termes d’attractivité pour les investissements en R&D (Source EY1). En tant que centre d’excellence en sciences et en médecine, la France bénéficie d’une attractivité notamment grâce à ses organismes de recherche (INSERM, CNRS, CEA, INRIA, dont beaucoup de laboratoires sont en Ile-de-France) et ses centres hospitaliers universitaires (APHP etc.) de renommée internationale, son excellence en termes d’innovation (6ème pays en termes de dépôts de brevets), son capital humain qualifié, sa politique de soutien à l’innovation avec des dispositifs fiscaux avantageux pour la recherche et les jeunes entrepreneurs.

L’Ile-de-France en concentrant l’ensemble de ses acteurs facilite notre mission de renforcer un réseau de proximité avec cet écosystème d’innovation.

 

Qu'est-ce qui a conduit Johnson & Johnson Innovation à développer JLABS et comment les innovateurs franciliens peuvent-ils en bénéficier ?

JLABS est un réseau international d’incubateurs qui fournissent un environnement optimal aux entreprises émergentes afin de catalyser leur croissance et d'optimiser leur recherche et leur développement en leur ouvrant les portes de connexions industrielles, en leur proposant des programmes entrepreneuriaux, du mentoring et en leur offrant un réseau d’investisseurs et de partenaires ainsi qu’une plateforme flexible, où elles peuvent transformer les découvertes scientifiques d'aujourd'hui en solutions de santé révolutionnaires de demain. JLABS est un modèle sans attaches, ce qui signifie que les entrepreneurs sont libres de développer leur science tout en conservant leur propriété intellectuelle. JLABS organise également des appels à projets thématiques, appelés "QuickFire Challenges".

Bien qu’il n’y ait pas de JLABS en France, les jeunes entreprises de l’Ile de France peuvent candidater pour devenir membre de JLABS et bénéficier de nombreuses ressources et services en virtuel sans nécessité d’être relocalisées sur l’incubateur JLABS d’Europe basé en Belgique.

 

Pourriez-vous nous dire quelques mots sur le soutien de Choose Paris Region dans votre expansion ? Ainsi que de votre participation au « Club francilien des leaders de Lab AI » organisé par l'agence ?

En France, Johnson & Johnson est particulièrement intéressé par des partenariats dans le domaine de l'Intelligence Artificielle et de la Génomique. Ramzi Temanni a été nommé début 2021 à la tête de l'équipe française « Intelligence Artificielle et Génomique », basée à Paris. En tant que membre central de l'équipe des sciences informatiques de Janssen Research and Development au niveau mondial, il se consacrera au développement d'un écosystème pour l'innovation en France en accélérant les activités de partenariat public / privé dans ce domaine. Ramzi a récemment rejoint le « Club francilien des leaders de Lab AI » organisé par Choose Paris Region : « Rejoindre le club des dirigeants de l'IA est une excellente opportunité de se connecter avec des experts de différents secteurs et d'échanger sur les enjeux de l'IA mais aussi d'identifier les opportunités potentielles de collaborations pour résoudre des problèmes complexes du monde réel."

 

Quels sont les futurs de Johnson & Johnson en Île-de-France ?

Nous avons récemment signé un accord de collaboration de recherche avec l'Institut Pasteur et l'APHP), qui doit permettre de générer une compréhension approfondie des voies de signalisation impliquées dans les maladies inflammatoires chroniques, grâce à des études multi-omiques à partir d'échantillons biologiques de patients et de données phénotypiques détaillées associées. Nous allons donc travailler étroitement avec ces deux institutions au cours des trois prochaines années.

Par ailleurs, Janssen France souhaite travailler avec les partenaires de PrAIrie (PaRis Artificial Intelligence Research InstitutE),groupement rassemblant des partenaires académiques comme le CNRS, l'Inria, l’Institut Pasteur, l’Université de Paris et l’Université PSL, ainsi que de nombreux partenaires industriels, pour mettre en place des partenariats public/privé et soutenir la stratégie nationale en matière d’Intelligence Artificielle et de Santé. Janssen France, en rejoignant le Club des Mécènes de PrAIrie en décembre 2020, démontre son engagement en faveur de l'innovation et s’associe à l’effort national pour établir la France comme un des leaders mondiaux de l’Intelligence Artificielle et de ses applications.

De manière plus globale, nous sommes en permanence intéressés de rencontrer les acteurs de l’écosystème de l’innovation en France qui auraient des projets innovants rentrant dans nos sujets d’intérêt stratégiques. Dans ce contexte, nous renouvellerons en 2022 une nouvelle édition de l’évènement de « partnering » « Meet with J&J Innovation » qui a eu lieu le 26-27 mai 2021 et qui a permis aux équipes de J&J Innovation de présenter son modèle de collaboration et de discuter avec des porteurs de projets sélectionnés.

 

En 3 mots, comment décririez-vous (l'activité en) Île-de-France ?

Innovant, vibrant, excellence

Choose Paris Experts

Romain Vallée

Healthcare, Life Sciences
Expert