Aller au contenu principal

La Charte de l'attractivité de l'Ile-de-France au service d’une attractivité renouvelée, durable et innovante

La Charte de l'attractivité de l'Ile-de-France au service d’une attractivité renouvelée, durable et innovante

Choose Paris Region a lancé le processus d’adhésion à la Charte de l’attractivité de la région Île-de-France qui crée « l’Equipe attractivité francilienne ». Une large adhésion des partenaires de l’attractivité à cette charte sera un signal donné en Île-de-France et à l’étranger pour indiquer que notre région est en ordre de marche pour jouer encore plus collectif au service d’une attractivité renouvelée, durable et innovante, et de manière agile entre les secteurs publics et privés. 

La région Île-de-France est la première puissance économique européenne. Les cartes sont aujourd’hui rebattues par la crise sanitaire et notre responsabilité est de développer encore davantage l’action collective en faveur de l’attractivité de la région. L’attractivité peut et doit être un levier pour accompagner le rebond de l’Île-de-France et construire ensemble une région plus durable et innovante au service de ses habitants et de l’emploi.

Adhérer à la Charte de l’attractivité de l’Île-de-France, c’est devenir membre de « l’Equipe attractivité francilienne » 

La Charte de l’attractivité nous permet de franchir une nouvelle étape : il s’agit de définir plus précisément des modes de travail en commun en matière de promotion, de prospection, d’offres de services, d’accueil et d’attraction de talents, de partage d’information sur le tissu des entreprises des territoires ou encore de traitement des projets internationaux, pour une action collective plus efficace, agile et coordonnée. 

Le réseau ainsi constitué de l’Equipe attractivité francilienne et animé par Choose Paris Region, à vocation à rassembler notamment les parties prenantes suivantes :

  • la Région Ile-de-France et la Préfecture de Paris et d’Île-de-France comme autorités de référence ;
  • Business France ;
  • des acteurs publics territoriaux : collectivités, aménageurs publics (Grand Paris Aménagement, Etablissement public foncier d'Ile-de-France, Etablissements publics d’aménagement, etc.), agences de développement, etc. ;
  • d’autres partenaires publics majeurs de l’attractivité : Bpifrance, la Banque des Territoires, la CCI Paris Ile-de-France, les pôles de compétitivité, Paris Europlace, Paris Capitale Economique, le Comité Régional du Tourisme Paris Ile-de-France, l’Institut Paris Region, la Société du Grand Paris, HAROPA, Île-de-France Mobilité, SNCF, RTE, Enedis, GRDF, le groupe ADP, l’ADEME, des acteurs de l’emploi (Pôle emploi, APEC), des établissements d’enseignement ou de formation (grandes écoles, universités, écoles internationales, comme l’Université Paris Saclay, l’Ecole polytechnique, SKEMA Business School ou l’Ecole Jeanine Manuel), des laboratoires et centres de R&D comme l’INRIA, des hôpitaux et structures de santé comme l’AP-HP ;
  • des entreprises et partenaires privés impliqués dans l’attractivité économique de l’Île-de-France : les associations et fédérations professionnelles comme la Chambre des Notaires de Paris ou le Comité Ile-de-France des Conseillers du Commerce Extérieur de la France, des acteurs de l’industrie de l’image, des structures actives sur l’innovation (incubateurs, accélérateurs, comme Creative Valley ); des organisateurs d’évènements internationaux en Île-de-France (salons et congrès) comme Vivatech ; etc.